Challenge

Challenge
Projet en cours d'élaboration

mardi 15 novembre 2011

J'ai lu... Fleurs captives

Ajouter une légende
Titre : Fleurs captives

Auteur : Virginia C. Andrews

Edition : J'ai lu



4ème de couverture :

Découvrez à votre tour ces quatre enfants séquestrés dans un immense et ténébreux grenier, avec juste de quoi subsiter. Pour quelques semaines seulement, leur a-t-on dit...
Alors, pour oublier, ils font de ce grnier le royaume de leurs jeux et de leurs rêves, le refuge secret de leur tendresses, à l'abri du monde.
Mais les semaines deviennent des mois, des années... et le grenier, un enfer pour ses enfants, devenus adolescents qui se découvrent des haines et des désirs d'adultes.
Leur rêve est désormais de s'évader...
à n'importe quel prix.

Mon avis :

J'ai été complétement chamboulée par cette lecture captivante.

Après le décés de son époux, Corinne retrouve, avec ses quatre enfants, la maison de son enfance. Mais les relations avec ses propres parents l'obligent à enfermer ses enfants dans le grenier de l'immense demeure, pour une nuit, une semaine pas plus promet-elle.
Plusieurs années s'écouleront, Cathy, Chris et les jumeaux ayant toute confiance en leur mère aimante et prête à tous les sacrifices pour leur bonheur, mais aussi terrorisés par leur grand-mère ne se rebifferont pas, attendant patiemment l'heure où la libertée rimera avec richesse et opulence.

Affamés, matraitrés par une grand-mère qui semble bien décidée à leur faire expier des pêchers imaginaires, abandonnés au fil des mois par leur mère, les enfants rêves, grandissent, aiment et haïssent.
Chris et Cathy étant les aînés jouent le rôle de parents pour Cory et Carrie. Mais ce jeu, bien que souvent nécessaire, les entraîne dans une relation malsaine qui très vite les dépassent. Au-delà de leurs préoccupations d'adolescents, l'état de santé des "petits" les affolent " les enfants sont comme les plantes, il leur faut du soleil pour bien pousser" se disent-ils souvent. Mais comment leur offrir le soleil, enfermés dans un grenier?
Si Chris et son éternel obtimisme rivalisent d'originalité pour égayer leurs quotidien, Cathy ne cesse de se poser des questions sur sa mère et les raisons de leur enfermement.
Les années passant, l'optimisme et l'espoir feront place à un seul et unique objectif : l'évasion.

C'est avec une plume adolescente que Virginia C. Andrews nous confie ses personnages. Cory et Carrie s'exprime avec des mots d'enfants, avec des voix d'enfants et Cathy, narratrice de cette histoire, utilise un vocabulaire simple, des mots trop doux ou trop dur, impulsif comme elle. La lecture n'en est que plus plaisante, rythmée par les émotions de l'enfant devant jeune fille. Cathy est de loin mon personnage préféré dans ce roman. Aux tourments de l'adolescence s'ajoutent la sagesse que lui confère ses nouvelles responsabilités de "mère" des jumeaux, la tendresse de l'amour naissant, la haine provoquée par l'injustice des mauvais traitements qu'ils subissent et au milieu de ce tourbillon de sentiments, la certitude qu'il faut rester maître de soi "... comme le faisait maman", pour les petis, pour qu'ils n'ai pas peur. Longtemps Cathy prend exemple sur cette mère dont elle se méfie de plus en plus. Une contradiction qui est très présente au fil des pages mais bien plus souvent concernant Chris. Les jumeaux adoptent rapidement Cathy comme leur mère et ne se pose plus la question de savoir qui est qui. Le lien le plus fort qu'ils aient reste le leur, leur amour jumélaire, intense et évident. Et puis la grand-mère, effrayante, implacable, puritaine, violente... Dieux que j'ai pu la haïr moi aussi cette vieille chouette !

J'ai donc partagé avec ses enfants leurs années de captivité, parce que c'est ce qu'à été mon expérience de lecture. J'étais Cathy et Chris et les jumeaux et j'avais peur et mal et faim ...
Ce roman étant le premier tome d'une saga en cinq volumes je n'étonnerai personne, à ce stadede mon billet, en disant que je vais dés que possible me plonger dans la suite et découvrir ce qu'il est advenu des enfants mais aussi peut-être, en apprendre plus sur la vie de la vieille chouette.

En bref  :


Mon coeur s'est retourner comme un gant à plusieurs reprises mais pour rien au monde je ne regrette cette lecture. C'est magnifiquement écrit et plein d'émotions diverses.

Cette lecture est réalisée dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict, consultez les avis de : Ayma Lizzi

2 commentaires:

  1. Je vois que tu as bien aimé,la première fois que j'ai relu cette saga j'ai dévoré les livres en 10 jours.Je les relis avec plaisir.Je vais acheter le reste des tomes et te les prêterais.
    Bonne lecture^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu es trop gentille, merci a toi

    RépondreSupprimer